inspiration & conseil

DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR PROFITER DU CHÈQUE NUMÉRIQUE !

le 20 mai 2021 | par Jérémy

Le chèque numérique, une aide de l’Etat à hauteur de 500€ pour faciliter la reprise des TPE fermées durant le confinement arrive bientôt à terme : il ne sera plus possible d’en profiter après le 30 juin 2021

Pourquoi faire ?

Cette aide a été pensée par le gouvernement pour accompagner les entreprises à couvrir le coût de leur numérisation.

Elle couvre beaucoup de choses mais pas tout, attention donc de ne pas vous tromper !

Les dépenses éligibles sont celles liées à l’achat ou l’abonnement à des solutions numériques auprès d’une entreprise établie en France ou dans un Etat membre de l’Union européenne ou à l’accompagnement à la numérisation par une personne physique ou une personne morale de droit privé identifiée par un numéro SIRET ou un numéro de TVA intracommunautaire et référencée sur le téléservice mis en œuvre par l’Agence de Services et de Paiement.

Elle doivent relever de la vente ou promotion pour un site e-commerce ou promotionnel, pour des contenus, pour la mise en place d’un paiement en ligne, pour une place de marché ou pour une visibilité internet.

Elles peuvent aussi relever de la gestion pour une solution de réservation/prise de rendez-vous, pour la gestion des stocks, des commandes et des livraisons, pour un logiciel de caisse, pour l’hébergement, stockage de données, gestion du nom de domaine, outils de cybersécurité.

Mais elle est valable aussi pour les dépenses concernant la relation clients : gestion des clients ; outil de gestion en masse des courriers électroniques, de lettres d’information.

Pour qui ?

Sont concernés par cette aide les entreprises employant moins de 11 salariés dont le CA annuel ou le total de bilan n’excède pas 2 M€ HT mais aussi les personnes physiques exerçant une activité économique, résidentes fiscales françaises.

Quelques autres contraintes sont à respecter : il faut avoir débuté votre activité avant le 30 octobre 2020, être à jour de vos obligations à l’égard de l’administration fiscale et de l’organisme de recouvrement des cotisations patronales de sécurité sociale, ne pas avoir été déclaré en situation de liquidation judiciaire au jour de la demande d’aide, ne pas être titulaires, ou, pour les personnes morales, leur dirigeant majoritaire n’est pas titulaire, depuis le 30 octobre 2020, d’un contrat de travail à temps complet, sauf si l’effectif salarié de l’entreprise est ≥ à 1.

Pour les associations, elles doivent être assujetties aux impôts commerciaux ou employer au moins 1 salarié.

Plus d’informations sur le décret 

Existe-t-il d'autres aides ?

Oui ! Certaines villes, communautés de commune, métropoles ou régions proposent des aides, cumulables ou non, avec le chèque numérique.

Par exemple, en région Auvergne-Rhône-Alpes, une aide intitulée “Mon commerce en ligne” permet de participer à vos frais numériques et est cumulable avec l’aide de 500€ de l’Etat.

N’hésitez donc pas à vous renseigner autour de vous !

Et concrètement ?

Chez VULPES, vous pouvez bénéficier de cette aide pour de nombreux projets :

> création de sites internet

> création de contenus (montages, photos, vidéos, articles, posts sur les réseaux sociaux…)

> création de publicités…

N’hésitez donc pas à profiter de cette aide pour booster votre communication !

Vous avez des questions ? Voulez profiter de tarifs réduits ?